The Big Lebowski

LA CONFÉRENCE

« L’esprit petit-bourgeois, c’est bien de ne s’intéresser qu’aux détails »
(Jean Renoir à propos de « Boudu sauvé des eaux »)

« Un homme qui déteste les chiens et qui aime le whisky ne peut pas être tout a fait mauvais » (W.C. Fields)

A l’heure où la société nous délivre sans cesse des messages de prévention, nous propose de nous conformer à des modèles beaux, propres et lisses, ou nous assène un discours politiquement correct, il est plus que nécessaire de revoir des films tels que The Big Lebowski.

Losers, asociaux, anticonformistes, feignants, acariâtres, ces anti-héros du cinéma ont pour fonction de faire éclater l’hypocrisie sociale et de révéler à travers ces personnages, souvent comiques, parfois tragiques, ce que cache le vernis de la bienséance.

De Woody Allen à Milos Forman, du Boudu de Jean Renoir au Dude de The Big Lebowski, en passant par Fight Club de David Fincher et bien d’autres encore, le conférencier Thierry Cormier vous invite à visiter cette galerie d’affreux, sales mais pas toujours méchants.

Conférence de Thierry Cormier

LE FILM

Jeff Lebowski, prénommé le Duc, est un paresseux qui passe son temps à boire des coups avec son copain Walter et à jouer au bowling, jeu dont il est fanatique. Un jour deux malfrats le passent à tabac. Il semblerait qu’un certain Jackie Treehorn veuille récupérer une somme d’argent que lui doit la femme de Jeff. Seulement Lebowski n’est pas marié. C’est une méprise, le Lebowski recherché est un millionnaire de Pasadena. Le Duc part alors en quête d’un dédommagement auprès de son richissime homonyme…

réalisé par Joel Coen

date de sortie en France : 22 avril 1998 (reprise : 29 avril 2015)

durée : 1h57

d'hier à
aujourd'hui

Ciné-conférences

Pour plus d’informations
david@delasuitedanslesimages.org
03 20 93 04 84

Catalogue

Agenda

>> actualité professionnelle <<

EN RAISON DES RESTRICTIONS SANITAIRES LIÉES A L’ÉPIDEMIE DE COVID-19, TOUTES LES SALLES DU RÉSEAU SONT ACTUELLEMENT FERMÉES ET LES SÉANCES DE NOVEMBRE ANNULÉES