Police Fédérale, Los Angeles

LA CONFÉRENCE

Police Fédérale, Los Angeles de William Friedkin est, à coup sûr, le polar le plus destructeur des 80’s. Avec une des poursuites automobiles les plus ahurissantes jamais filmées.

Vivre et mourir dans la « Cité des Anges », mais surtout mourir !

C’est ce que William Friedkin nous propose en suivant l’affrontement entre un flic suicidaire et un gangster « tendance » dans ce polar noir et pourtant écrasé par le soleil californien et le clinquant des années 80.

Ces fantastiques années 80 ! » qui voient des cinéastes bousculer les conventions et épouser l’ambiance de cette décennie, entre high-tech et sordide, le tout sur fond de boîtes de nuit et de musique New wave.

Revoir Police fédérale, Los Angeles aujourd’hui, c’est se confronter à un matériau brut et hyperréaliste, sans héros, toujours sur le fil du rasoir entre légalité et illégalité. C’est une expérience de cinéma qui ressemble à rouler sur une autoroute à contresens.

Thierry Cormier

LE FILM

Richard Chance est un flic tête brûlée, obsédé par la traque du faussaire Rick Masters. Le jour où son coéquipier est abattu alors qu’il menait une opération en solo, Chance va peu à peu dévier de la légalité pour parvenir à ses fins et régler ses comptes… dans un bain de sang.

réalisé par William Friedkin

sortie en France : 1985
(reprise : 2017)

durée : 1h56
 

d'hier à
aujourd'hui

Ciné-conférences

Pour plus d’informations
david@delasuitedanslesimages.org
03 20 93 04 84

Catalogue

Agenda

>> actualité professionnelle <<

EN RAISON DES RESTRICTIONS SANITAIRES LIÉES A L’ÉPIDEMIE DE COVID-19, TOUTES LES SALLES DU RÉSEAU SONT ACTUELLEMENT FERMÉES ET LES SÉANCES DE NOVEMBRE ANNULÉES