Festival d’Annecy 2023

le top 3 des nordistes

5 nordistes qui ont participé à l’édition 2023 festival international du film d’animation d’Annecy vous livre son top 3 des films préférés.

Mars express
de Jérémie Périn
sortie : 22 novembre 2023
Linda veut du poulet !
Chiara Malta et Sébastien Laudenbach
sortie : 18 octobre 2023
Sirocco et le royaume des courants d'air
réalisé par Benoît Chieux
sortie : 13 décembre 2023
Adam change lentement
réalisé par Joël Vaudreuil
Robot dreams
réalisé par Pablo Berger
Le royaume de Kensuke
réalisé par Neil Boyle et Kirk Hendry
sortie : 7 février 2024
Précédent
Suivant

Amélie Fauveau – Le Studio 43 – Dunkerque

Coup de cœur : Linda veut du poulet !

Superbe ! Une véritable leçon de dessin animé dans le sens « donner vie » au dessin. Chaque trait est vivant, léger, puissant, aérien. Une histoire très touchante, une écriture parfaite, un doublage génial ! Du burlesque, de la joie et des personnages tellement humain avec leurs défauts et leurs contradictions.

2 : Robot dreams

Coup de cœur pour ce film sans parole mais au dessin tellement riche. J’ai adoré le graphisme, j’avais envie de faire pause pour regarder chaque détail. Les personnages sont tout de suite très attachants et on a pas envie de les quitter. Ça tombe bien, il est assez long. Peut-être une ou deux scènes en trop quand même.

3 : Sirocco et le royaume des courants d’air

Film sur la complicité sororal, le deuil et l’amour. Beaucoup d’influences assumées notamment Miyasaki. Très belle animation et beaucoup d’inventivité dans le graphisme (personnages, formes et couleurs). La musique porte beaucoup le film. Je dirais à partir de 6 ans. J’ai aimé comment est amené le récit dans le récit, les personnages féminins sont forts et nous embarquent avec elles.

Et un 4 en supplément : Le château de l’autre côté du miroir 

Film sur le harcèlement scolaire pour lequel je me suis complètement laissée embarquer par l’histoire et le traitement. Le problème du harcèlement nous est montré sous tous les points de vu (élèves, enseignant.e.s, parents) et pose une bonne base pour d’éventuels débats avec des collégiens ou lycéens.

Chan Maitte – Le Méliès – Villeneuve d’Ascq

Coup de coeur : Sirocco et le royaume des courants d’air 

Très beau film, « miyasamesque » à la française. Histoire de 2 petites filles qui se retrouvent plongées dans l’univers des livres d’une amie de leur mère. Très inventif, notamment pour les personnages secondaires, très poétique, on se laisse vite embarquer dans un royaume loufoque. Animation soignée.

2 : Le royaume de Kensuké

Très jolie histoire classique, adaptation d’un livre pour ados.

Un enfant fait le tour du monde avec ses parents sur un voilier, a caché son chien sur le bateau, lors d’une tempête ils tombent à l’eau et arrivent sur une île où vit un vieux Japonais depuis la guerre. Histoire de cette rencontre qui se transforme en amitié. Tout est bien fait (l’histoire, la musique, les graphismes) j’ai eu beaucoup d’émotions. Nature très bien représentée, moments de contemplations.

3 : Robot dreams

L’histoire se passe dans un New-York très réaliste des 80’s, mais avec des animaux au lieu d’êtres humains. Film sans parole, hommage au cinéma muet et au cinéma en général (bourré de références à plein de films : Les dents de la mer, Les gremlins, Woody Allen…).

Très chouette histoire d’amitié entre un chien et un robot. Celui-ci se retrouve coincé plusieurs mois sur une plage, sans pouvoir bouger. Film sur la solitude, la cruauté des êtres humains, l’entraide. Très doux, rythme lent, à voir s’il plaira aux enfants.

Virginie Pollart – L’Alhambra – Calais

Coup de cœur : Sirocco et le royaume des courants d’air 

2 : Robot dreams 

3 : Linda veut du poulet !

Thomas Vandervorst – Le Fa Mi La – Bray-Dunes

Coup de cœur : Linda veut du poulet ! 

Inclassable, toujours surprenant, débute en drame mais c’est aussi une comédie désopilante. Soin de l’écriture, scénario inventif, recherches visuelles et inventions constantes. Ajouter à cela, un casting voix très très réussi (mêmes les enfants sont parfaits) et de très jolies chansons et musiques. Rhaaaa, c’était bien !

2 : Robot dreams

Mon Coup de Cœur d’Annecy, avec Linda veut du poulet !

Vraie réussite pour ce pari risqué et original d’un long métrage d’animation sans aucun dialogue. Un plaisir visuel à chaque instant qui fourmille de détails à l’arrière-plan et s’amuse au grand jeu des références et clins d’œil (Ai, Les Dents de la Mer, Gremlins, Le Magicien d’Oz, Woody Allen, Psychose…).

Sans aucune parole et avec des traits de visage pourtant assez simples, ce chien et ce robot arrivent néanmoins à nous émouvoir, petit miracle ! (à noter quand même que le chien a un irrésistible frétillement de la queue qui exprime beaucoup)

3 : Sirocco et le royaume des courants d’air

Univers très original, riche et coloré, mention spéciale à toutes les petites créatures qui apparaissent plus ou moins furtivement. On sent une grande recherche dans les costumes, les décors et l’invention des créatures farfelues. Hommages à Mon voisin Totoro, Nausicaa, Ponyo et même Albator…). Des scènes très réussies et une jolie bande musicale (bien que fortement pompée sur celle de Le roi et l’oiseau !).

Samuel Quiquempois – De la suite dans les images

Coup de cœur : Linda veut du poulet !

Véritable bijou !! Un vent de liberté tant dans son esthétique que dans le recit. Le travail du son, la direction d’acteur, le trait minimaliste et vivant donne une impression de spontanéité et d’effervescence. Beaucoup de tendresse et d’empathie pour une galerie de personnages bien campés sur fond de révolte très actuelle et contagieuse.

2 : Mars express

Le film tient ses promesses d’un voyage sur la planète SF. Tout est hyper soigné. Les images et l’univers imaginé sont bluffants de réalisme. Le scénario, dans la pure veine du polar, est efficace. Le film questionne aussi les dérives de l’utilisation sans éthique de la technologie et imagine une conscience aux robots.

3 : Adam change lentement

Jeune québécois, Adam a la particularité de voir son corps se transformer au grès des critiques et injures qu’on lui fait. De plus en plus mal à l’aise dans son corps, il plonge dans l’adolescence comme dans un torrent à contre-courant. Le graphisme rappelle un peu Beavis et Butthead, le rythme beaucoup moins. Le réalisateur évoque avec beaucoup de sensibilité la question du harcèlement.

Agenda

> L’ACTUALITÉ PROFESSIONNELLE <

vendredi 1er mars
> La colline aux cailloux
ciné-concert
Méliès / Villeneuve d’Ascq
> L’homme d’argile
rencontre
rencontre
Flandria / Bailleul

samedi 2 mars
> La colline aux cailloux
ciné-concert
Caméo / Avesnes-sur-Helpe

dimanche 3 mars
> La colline aux cailloux
ciné-concert
Flandria / Bailleul
> Les toutes petites créatures
atelier musical
Étoiles / Bruay-la-Buissière

mercredi 6 mars
> Le royaume de Kensuke
ciné-quiz
Alhambra / Calais

samedi 9 mars
> Daaaaaalí !
session de jeu vidéo
Méliès / Villeneuve d’Ascq 

dimanche 10 mars
> Holly
rencontre
Studio 43 / Dunkerque
> La nouvelle femme
avant-première et ciné-échange
Espace culturel Robert Hossein / Merville

mercredi 20 mars
> Les toutes petites créatures
atelier musical
Alhambra / Calais

vendredi 22 mars
> Bob Marley : One Love
conférence en musique
Studio 43 / Dunkerque