Images des femmes

Images des femmes est le cadre dans lequel ont été mises en place depuis 2016 des actions, en particulier avec le Centre d’Information pour les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF), attachées à une réflexion collective sur la manière dont le cinéma interroge les inégalités et les violences faites aux femmes.

Pour un cinéma inclusif

Les films nous permettent de prendre la mesure des inégalités et violences faites aux femmes, de ses évolutions dans la société et dans les représentations, dans différents pays, à différentes époques. Films de fiction ou documentaires, comment le cinéma interroge-t-il cette réalité ? En quoi le cinéma peut nous aider à mieux voir et réfléchir ? Simple constat, dénonciations ou au contraire stéréotypes persistants, les approches cinématographiques sont nombreuses.

Un recueil audiovisuel donc, qui permet d’aborder les différentes formes d’inégalités et de violence mises en scène dans la fiction ou le documentaire, que certaines de ces images qui sont en elles-mêmes inégalitaires et violentes.

Thierry Cormier

Thierry Cormier est conférencier, formateur et consultant en cinéma et audiovisuel. Il a publié régulièrement dans des revues spécialisées ou des ouvrages collectifs, il a été enseignant à l’université de Caen Basse-Normandie et a coordonné des actions d’éducation au cinéma et à l’image.

Pour plus d’informations
david@delasuitedanslesimages.org
03 20 93 04 84

actualité

par le passé

> Les femmes dans l’espace public au cinéma – 22/11/2016

Si le cinéma c’est aussi filmer des corps en mouvement dans des décors, alors il est un vecteur précieux pour nous interroger sur cette place de la femme dans l’espace public, d’hier à aujourd’hui. Domination urbaine ; visibilité ou invisibilité dans la ville ; espaces de rencontre ou lieux du danger ; statut de la femme entre clichés et réalités, prostituée, victime ou prédatrice… autant d’images et de questions auxquelles des cinéastes ont su apporter une réponse cinématographique.

> Décider de sa place : représentations de la femme au cinéma – 8/03/2017 et 27/04/2017

« Décider de sa place », c’est voir quelle place est accordée à la femme dans les représentations filmiques ; c’est comprendre comment des cinéastes nous proposent de réfléchir aux espaces occupés par la femme, entre territoires et pouvoir. Décider de sa place, c’est prendre place ; quels sont les empêchements mais aussi les opportunités ; comment se pose la question du choix et donc du libre arbitre. Comment ces paramètres renvoient à la question de l’égalité entre les femmes et les hommes.

> Des stéréotypes sexistes aux violences faites aux femmes : entre le visible et l’invisible – 23/11/2017

En tant que reflets des sociétés, les films nous permettent de prendre la mesure des « violences faites aux femmes », de ses évolutions dans la société et dans les représentations, dans différents pays, à différentes époques. Films de fiction ou documentaires, comment le cinéma interroge-t-il cette réalité ? Simple constat, dénonciations ou au contraire stéréotypes persistants, les approches cinématographiques sont nombreuses.

> Confusion des genres : violences et inégalités devant et derrière les écrans – 15-16/06/2018

Depuis l’affaire Weinstein, ce producteur hollywoodien accusé d’agressions et harcèlements, le cinéma est devenu l’un des catalyseurs majeurs de cette libération de la parole face à des réalités trop longtemps demeurées hors champ ou reléguées au second plan. S’il a toujours été ce reflet plus ou moins déformant de nos sociétés, des époques et des comportements, le cinéma a évidemment un rôle à jouer dans cette évolution nécessaire de la place de la femme, en plus de sa propre remise en question dans son organisation même à tous ses échelons : de la production à l’exploitation des films.

Animations en salle

Suivez l'actualité de nos propositions.

diffusion

Toutes nos actions et leur catalogue.

infolettres

Abonnez-vous !

Agenda

>> actualité professionnelle <<

EN RAISON DES RESTRICTIONS SANITAIRES LIÉES A L’ÉPIDEMIE DE COVID-19, TOUTES LES SALLES DU RÉSEAU SONT ACTUELLEMENT FERMÉES ET LES SÉANCES DE NOVEMBRE ANNULÉES