La grande évasion

LA CONFÉRENCE

Abattoir 39-45

À la fois film de prison et film de guerre, cette évasion cinématographique – basée sur des faits réels -, est l’oeuvre d’un artisan hollywoodien, John Sturges, à qui l’on doit également le remake westernien des 7 samouraïs d’Akira Kurosawa : Les 7 Mercenaires.

La Grande Évasion fait partie de ces films spectaculaires et populaires appartenant à ce sous-genre du film de guerre qui, de l’après Deuxième Guerre mondiale jusqu’à la fin des années 60, a fait les beaux jours du cinéma américain : une nation victorieuse et héroïque face aux forcément cruels nazis.

Ces films sont moins des films sur la guerre que sur la juste victoire dans un monde manichéen : les bons contre les méchants. Et même si des nuances existent, il faudra attendre des cinéastes comme Aldrich, Fuller ou Peckinpah pour découvrir une autre réalité, déstabilisante : celle de l’homme en état de guerre.

À partir de La Grande Évasion, nous vous convions donc à venir redécouvrir tous ces films où des hommes sont prisonniers de cette guerre et où leurs geôliers le sont tout autant.

Thierry Cormier

LE FILM

Alors que le carnaval de Venise bat son plein, Giacomo Casanova, bientôt célèbre pour le nombre de ses conquêtes, reçoit un billet l’invitant à une rencontre galante. Ce n’est que le début d’une longue liste de femmes qui jalonneront ses voyages à travers l’Europe.

réalisé par John Sturges

date de sortie en France :
11 septembre 1963
(date de reprise : 1er janvier 2020)

durée : 2h49

d'hier à
aujourd'hui

Ciné-conférences

Pour plus d’informations
david@delasuitedanslesimages.org
03 20 93 04 84

Catalogue

Agenda

>> actualité professionnelle <<

EN RAISON DES RESTRICTIONS SANITAIRES LIÉES A L’ÉPIDEMIE DE COVID-19, TOUTES LES SALLES DU RÉSEAU SONT ACTUELLEMENT FERMÉES ET LES SÉANCES DE NOVEMBRE ANNULÉES